Nouvelles du pays et RSS - AGENCE ECOFIN

Agence Ecofin


Togo : la Société Générale des Mines exploitera le gisement de manganèse de Nayéga  Voir?

togo-la-societe-generale-des-mines-exploitera-le-gisement-de-manganese-de-nayega

Le gouvernement togolais vient d’autoriser la Société Générale des Mines (SGM) à exploiter à grande échelle le gisement de manganèse de Nayéga situé dans la préfecture de Kpendjal Ouest dans la région des Savanes. Ceci, via l’adoption d’un projet de décret lors du conseil des ministres, tenu vendredi à Lomé.

Cette autorisation intervient à la suite des résultats concluants des recherches de gisement, effectuées à partir d’août 2018 par la filiale de la compagnie minière Keras Resources. Les réserves ainsi découvertes sont évaluées à près de 8,5 millions de tonnes et la durée ...

Lire la suite Lire la suite

Togo : la Société Générale des Mines exploitera le gisement de manganèse de Nayéga  Voir?

togo-la-societe-generale-des-mines-exploitera-le-gisement-de-manganese-de-nayega

Le gouvernement togolais vient d’autoriser la Société Générale des Mines (SGM) à exploiter à grande échelle le gisement de manganèse de Nayéga situé dans la préfecture de Kpendjal Ouest dans la région des Savanes. Ceci, via l’adoption d’un projet de décret lors du conseil des ministres, tenu vendredi à Lomé.

Cette autorisation intervient à la suite des résultats concluants des recherches de gisement, effectuées à partir d’août 2018 par la filiale de la compagnie minière Keras Resources. Les réserves ainsi découvertes sont évaluées à près de 8,5 millions de tonnes et la durée ...

Fermer Fermer

(20/10/2019 08:24)

Les pays africains, du meillleur au pire pour les femmes, selon l’enquête de National Geographic  Voir?

les-pays-africains-du-meillleur-au-pire-pour-les-femmes-selon-l-enquete-de-national-geographic

National Geographic a publié le Women, Peace and Security Index 2019-2020. Pour cela, le célèbre magazine s’est associé à deux organisations : Institute for Women, Peace and Security de Georgetown et Peace Research Institute d’Oslo, afin de collecter les informations utiles dans 167 pays, dont 51 en Afrique.

L’enquête a permis de classer ces pays du meilleur au pire, en fonction de ...

Lire la suite Lire la suite

Les pays africains, du meillleur au pire pour les femmes, selon l’enquête de National Geographic  Voir?

les-pays-africains-du-meillleur-au-pire-pour-les-femmes-selon-l-enquete-de-national-geographic

National Geographic a publié le Women, Peace and Security Index 2019-2020. Pour cela, le célèbre magazine s’est associé à deux organisations : Institute for Women, Peace and Security de Georgetown et Peace Research Institute d’Oslo, afin de collecter les informations utiles dans 167 pays, dont 51 en Afrique.

L’enquête a permis de classer ces pays du meilleur au pire, en fonction de ...

Fermer Fermer

(19/10/2019 23:26)

Vodacom Best of the Best Class 2019 : voici les 12 candidats retenus pour cette édition  Voir?

vodacom-best-of-the-best-class-2019-voici-les-12-candidats-retenus-pour-cette-edition

Les 12 candidats retenus pour Vodacom Best of the Best Class 2019, grand show et télé-réalité de l’Afrique centrale, sont connus. C’est après plusieurs séances d’audition qui ont duré 4 semaines, que le grand jury de Vodacom Best of the Best en collaboration avec le grand public, qui a notamment participé à la sélection des candidats via Facebook, une innovation que Vodacom a exceptionnellement apportée pour cette édition.

vodacom in of the best class 2019 voici les 12 candidats retenus pour cette edition

Sur les 17 candidats présélectionnés qui ont presté devant le grand jury de Vodacom Best of the Best 2019 et un ...

Lire la suite Lire la suite

Vodacom Best of the Best Class 2019 : voici les 12 candidats retenus pour cette édition  Voir?

vodacom-best-of-the-best-class-2019-voici-les-12-candidats-retenus-pour-cette-edition

Les 12 candidats retenus pour Vodacom Best of the Best Class 2019, grand show et télé-réalité de l’Afrique centrale, sont connus. C’est après plusieurs séances d’audition qui ont duré 4 semaines, que le grand jury de Vodacom Best of the Best en collaboration avec le grand public, qui a notamment participé à la sélection des candidats via Facebook, une innovation que Vodacom a exceptionnellement apportée pour cette édition.

vodacom in of the best class 2019 voici les 12 candidats retenus pour cette edition

Sur les 17 candidats présélectionnés qui ont presté devant le grand jury de Vodacom Best of the Best 2019 et un ...

Fermer Fermer

(19/10/2019 20:42)

Cameroun : le gouvernement va réduire les importations de blé et de malt qui ont coûté au pays 149 milliards de FCFA en 2018  Voir?

cameroun-le-gouvernement-va-reduire-les-importations-de-ble-et-de-malt-qui-ont-coute-au-pays-149-milliards-de-fcfa-en-2018

Selon les données récemment collectées auprès du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), l’on apprend que le Cameroun a dépensé 149,2 milliards de FCFA dans l’importation du blé et le malt, deux produits presque inexistants sur le marché local.

« De 377,51 millions de tonnes en 2010, les importations de blé ont augmenté pour se situer à 745,6 millions de tonnes en 2018 soit une facture de 115,9 milliards de FCFA », indique le Minepat. La farine de blé étant demandée en consommation dans les ménages et dans les ...

Lire la suite Lire la suite

Cameroun : le gouvernement va réduire les importations de blé et de malt qui ont coûté au pays 149 milliards de FCFA en 2018  Voir?

cameroun-le-gouvernement-va-reduire-les-importations-de-ble-et-de-malt-qui-ont-coute-au-pays-149-milliards-de-fcfa-en-2018

Selon les données récemment collectées auprès du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), l’on apprend que le Cameroun a dépensé 149,2 milliards de FCFA dans l’importation du blé et le malt, deux produits presque inexistants sur le marché local.

« De 377,51 millions de tonnes en 2010, les importations de blé ont augmenté pour se situer à 745,6 millions de tonnes en 2018 soit une facture de 115,9 milliards de FCFA », indique le Minepat. La farine de blé étant demandée en consommation dans les ménages et dans les ...

Fermer Fermer

(19/10/2019 10:13)

Burkina Faso : les Hauts-Bassins informés sur les mécanismes de financement du Fonds vert pour le climat  Voir?

burkina-faso-les-hauts-bassins-informes-sur-les-mecanismes-de-financement-du-fonds-vert-pour-le-climat

Au Burkina Faso, le secrétariat du Fonds vert pour le climat a organisé, en partenariat avec la Direction générale de l’environnement des Hauts-Bassins, une séance d’information sur son mécanisme de financement.

Le Fonds vert est un instrument mis en place par la communauté pour aider les pays dans leur lutte contre le changement climatique en les accompagnant dans la mise en œuvre des projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de renforcement de la résilience des populations au changement.

Créée en 2010, l’organisation s’est assignée pour tâche, ...

Lire la suite Lire la suite

Burkina Faso : les Hauts-Bassins informés sur les mécanismes de financement du Fonds vert pour le climat  Voir?

burkina-faso-les-hauts-bassins-informes-sur-les-mecanismes-de-financement-du-fonds-vert-pour-le-climat

Au Burkina Faso, le secrétariat du Fonds vert pour le climat a organisé, en partenariat avec la Direction générale de l’environnement des Hauts-Bassins, une séance d’information sur son mécanisme de financement.

Le Fonds vert est un instrument mis en place par la communauté pour aider les pays dans leur lutte contre le changement climatique en les accompagnant dans la mise en œuvre des projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de renforcement de la résilience des populations au changement.

Créée en 2010, l’organisation s’est assignée pour tâche, ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 21:00)

Nigeria : Kano allouera 10 000 hectares de terres irrigables à la tomate durant la saison sèche 2019  Voir?

nigeria-kano-allouera-10-000-hectares-de-terres-irrigables-a-la-tomate-durant-la-saison-seche-2019

Au Nigeria, l’Etat de Kano devrait allouer 10 000 hectares de terres irrigables à la culture de la tomate à partir de la saison sèche 2019, rapporte le site Agronigeria.

D’après Alhaji Danladi-Yadakwari, numéro un de l’Association des producteurs de tomates du Nigeria (TOGAN), cette démarche s’inscrit dans le cadre du programme Anchor Borrowers lancé par le gouvernement depuis 2015.

Dans les détails, le dirigeant indique que cette initiative fournira des engrais, des prêts financiers et des plantules à quelque 10 000 producteurs de la zone pour le compte de ladite saison.  

Lire la suite Lire la suite

Nigeria : Kano allouera 10 000 hectares de terres irrigables à la tomate durant la saison sèche 2019  Voir?

nigeria-kano-allouera-10-000-hectares-de-terres-irrigables-a-la-tomate-durant-la-saison-seche-2019

Au Nigeria, l’Etat de Kano devrait allouer 10 000 hectares de terres irrigables à la culture de la tomate à partir de la saison sèche 2019, rapporte le site Agronigeria.

D’après Alhaji Danladi-Yadakwari, numéro un de l’Association des producteurs de tomates du Nigeria (TOGAN), cette démarche s’inscrit dans le cadre du programme Anchor Borrowers lancé par le gouvernement depuis 2015.

Dans les détails, le dirigeant indique que cette initiative fournira des engrais, des prêts financiers et des plantules à quelque 10 000 producteurs de la zone pour le compte de ladite saison.  

Fermer Fermer

(18/10/2019 20:13)

Angola : ITA a investi près de 7 millions $ dans son nouveau centre de données inauguré le 16 octobre  Voir?

angola-ita-a-investi-pres-de-7-millions-dans-son-nouveau-centre-de-donnees-inaugure-le-16-octobre

La société Internet Technologies Angola (ITA), un fournisseur de services de télécommunications complets, a inauguré son nouveau centre de données à Luanda. L’infrastructure a bénéficié d'un investissement de 3,1 milliards de kwanzas (7 005 610 USD).

D’une capacité de 7 000 serveurs, Rolf Mendelsohn, le président du conseil administratif d’ITA, a déclaré que cette structure augmenterait de quatre fois les moyens de stockage de l’entreprise et profiterait aux petites et moyennes entreprises, qui pourront accéder localement à des services sûrs et extrêmement fiables. 

Le nouveau centre de données – construit sur 1 300 mètres carrés ...

Lire la suite Lire la suite

Angola : ITA a investi près de 7 millions $ dans son nouveau centre de données inauguré le 16 octobre  Voir?

angola-ita-a-investi-pres-de-7-millions-dans-son-nouveau-centre-de-donnees-inaugure-le-16-octobre

La société Internet Technologies Angola (ITA), un fournisseur de services de télécommunications complets, a inauguré son nouveau centre de données à Luanda. L’infrastructure a bénéficié d'un investissement de 3,1 milliards de kwanzas (7 005 610 USD).

D’une capacité de 7 000 serveurs, Rolf Mendelsohn, le président du conseil administratif d’ITA, a déclaré que cette structure augmenterait de quatre fois les moyens de stockage de l’entreprise et profiterait aux petites et moyennes entreprises, qui pourront accéder localement à des services sûrs et extrêmement fiables. 

Le nouveau centre de données – construit sur 1 300 mètres carrés ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 19:51)

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL  Voir?

en-2020-total-se-dotera-d-un-navire-ravitailleur-au-gnl

Le Groupe français Total a annoncé qu’elle se fera livrer en février 2020, son premier grand navire-citerne de gaz naturel liquéfié (GNL) pour ravitailler des navires commerciaux. La société prévoit déjà de ravitailler les navires de la société française de transport maritime CMA-CGM, pendant au moins dix ans, via le nouveau navire.

Le navire a été réalisé par le constructeur chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding. Il est long de 135 m, possède une capacité de stockage de 18 600 m3 et surtout est conforme à la décision de l’Organisation maritime internationale de limiter considérablement la teneur en soufre ...

Lire la suite Lire la suite

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL  Voir?

en-2020-total-se-dotera-d-un-navire-ravitailleur-au-gnl

Le Groupe français Total a annoncé qu’elle se fera livrer en février 2020, son premier grand navire-citerne de gaz naturel liquéfié (GNL) pour ravitailler des navires commerciaux. La société prévoit déjà de ravitailler les navires de la société française de transport maritime CMA-CGM, pendant au moins dix ans, via le nouveau navire.

Le navire a été réalisé par le constructeur chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding. Il est long de 135 m, possède une capacité de stockage de 18 600 m3 et surtout est conforme à la décision de l’Organisation maritime internationale de limiter considérablement la teneur en soufre ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 19:39)

Angola : la BAD apporte 1 million $ au programme de nutrition infantile dans la province de Bié  Voir?

angola-la-bad-apporte-1-million-au-programme-de-nutrition-infantile-dans-la-province-de-bie

En Angola, le programme de sécurité alimentaire et nutritionnelle infantile mis en œuvre dans la province de Bié vient de recevoir un appui financier de 1 million $ de la part de la Banque africaine de développement (BAD).

D’après l’institution financière panafricaine, cette enveloppe provient d’un Fonds d’aide spécial devant être mis à la disposition du gouvernement angolais.

Elle permettra notamment de fournir une alimentation d’appoint aux ménages vulnérables avec des enfants âgés entre 6 mois et 4 ans, répartis dans les municipalités de Cuito et Nharea. 

Le soutien de la BAD intervient alors ...

Lire la suite Lire la suite

Angola : la BAD apporte 1 million $ au programme de nutrition infantile dans la province de Bié  Voir?

angola-la-bad-apporte-1-million-au-programme-de-nutrition-infantile-dans-la-province-de-bie

En Angola, le programme de sécurité alimentaire et nutritionnelle infantile mis en œuvre dans la province de Bié vient de recevoir un appui financier de 1 million $ de la part de la Banque africaine de développement (BAD).

D’après l’institution financière panafricaine, cette enveloppe provient d’un Fonds d’aide spécial devant être mis à la disposition du gouvernement angolais.

Elle permettra notamment de fournir une alimentation d’appoint aux ménages vulnérables avec des enfants âgés entre 6 mois et 4 ans, répartis dans les municipalités de Cuito et Nharea. 

Le soutien de la BAD intervient alors ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 18:58)

Nigeria : Uber lance à Lagos UberBOAT, un service de bateaux-taxis à la demande  Voir?

nigeria-uber-lance-a-lagos-uberboat-un-service-de-bateaux-taxis-a-la-demande

Au Nigeria, on connaissait Uber sur les routes. Il y’a maintenant Uber sur l’eau.  La compagnie américaine a lancé la semaine dernière, un nouveau service de transport par bateau à Lagos, la vaste capitale économique qui compte près de 22 millions d'habitants.

Actuellement dans sa phase expérimentale, le nouveau produit, dénommé UberBOAT, est exploité en partenariat avec une compagnie de ferry locale et les autorités de l'Etat. Il sera déployé pendant deux semaines à raison de quatre déplacements par jour entre le terminal de ferry d'Ikorodu, au nord-est de Lagos, et le terminal de Falomo Cowries.

Lire la suite Lire la suite

Nigeria : Uber lance à Lagos UberBOAT, un service de bateaux-taxis à la demande  Voir?

nigeria-uber-lance-a-lagos-uberboat-un-service-de-bateaux-taxis-a-la-demande

Au Nigeria, on connaissait Uber sur les routes. Il y’a maintenant Uber sur l’eau.  La compagnie américaine a lancé la semaine dernière, un nouveau service de transport par bateau à Lagos, la vaste capitale économique qui compte près de 22 millions d'habitants.

Actuellement dans sa phase expérimentale, le nouveau produit, dénommé UberBOAT, est exploité en partenariat avec une compagnie de ferry locale et les autorités de l'Etat. Il sera déployé pendant deux semaines à raison de quatre déplacements par jour entre le terminal de ferry d'Ikorodu, au nord-est de Lagos, et le terminal de Falomo Cowries.

Fermer Fermer

(18/10/2019 18:51)

Mozambique : des licenciements en vue à la mine de graphite Balama  Voir?

mozambique-des-licenciements-en-vue-a-la-mine-de-graphite-balama

La compagnie minière Syrah Resources a annoncé vendredi qu’elle licenciera 30 % de son personnel à la mine de graphite Balama, au Mozambique. Cela intervient dans le cadre d’un plan de restructuration lancé par la société pour répondre à une baisse importante et soudaine des prix du graphite naturel en paillettes en Chine.

Si elle avait déjà rabaissé ses prévisions de production pour le quatrième trimestre, la compagnie a pris plusieurs nouvelles mesures pour continuer d’opérer de manière viable. Au-delà de la réduction de son personnel, elle a également décidé de réduire le nombre de membres ...

Lire la suite Lire la suite

Mozambique : des licenciements en vue à la mine de graphite Balama  Voir?

mozambique-des-licenciements-en-vue-a-la-mine-de-graphite-balama

La compagnie minière Syrah Resources a annoncé vendredi qu’elle licenciera 30 % de son personnel à la mine de graphite Balama, au Mozambique. Cela intervient dans le cadre d’un plan de restructuration lancé par la société pour répondre à une baisse importante et soudaine des prix du graphite naturel en paillettes en Chine.

Si elle avait déjà rabaissé ses prévisions de production pour le quatrième trimestre, la compagnie a pris plusieurs nouvelles mesures pour continuer d’opérer de manière viable. Au-delà de la réduction de son personnel, elle a également décidé de réduire le nombre de membres ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 18:46)

Saudi Aramco reporte le lancement de sa première cotation boursière, la plus importante de l’histoire  Voir?

saudi-aramco-reporte-le-lancement-de-sa-premiere-cotation-boursiere-la-plus-importante-de-l-histoire

La société publique saoudienne du pétrole (Saudi Aramco) vient de reporter à décembre-janvier la très attendue ouverture de son capital au marché. Initialement, l’opération devait démarrer le 20 octobre prochain.

« C’est une décision de dernière minute », a expliqué un haut responsable saoudien au Wall Street Journal. Il a ajouté que la société travaille en fait à « peaufiner un certain nombre de choses, y compris les résultats financiers du troisième trimestre ». On voit transparaitre la volonté du royaume de présenter des données optimales pour attirer les investisseurs.

Ce report répond également à un besoin de ...

Lire la suite Lire la suite

Saudi Aramco reporte le lancement de sa première cotation boursière, la plus importante de l’histoire  Voir?

saudi-aramco-reporte-le-lancement-de-sa-premiere-cotation-boursiere-la-plus-importante-de-l-histoire

La société publique saoudienne du pétrole (Saudi Aramco) vient de reporter à décembre-janvier la très attendue ouverture de son capital au marché. Initialement, l’opération devait démarrer le 20 octobre prochain.

« C’est une décision de dernière minute », a expliqué un haut responsable saoudien au Wall Street Journal. Il a ajouté que la société travaille en fait à « peaufiner un certain nombre de choses, y compris les résultats financiers du troisième trimestre ». On voit transparaitre la volonté du royaume de présenter des données optimales pour attirer les investisseurs.

Ce report répond également à un besoin de ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 17:37)

Les experts de l'UEMOA plaident pour la création d'un fonds régional de transport maritime  Voir?

les-experts-de-l-uemoa-plaident-pour-la-creation-d-un-fonds-regional-de-transport-maritime

Les experts des pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) réunis à Abidjan, le mercredi 16 octobre 2019, ont préconisé la création d'un fonds régional pour le transport maritime. La recommandation a été formulée au terme de trois jours de travaux du Comité régional pour la coordination des opérations de recherches et de sauvetage de l’Union.

Ce fonds sera affecté aux activités du Centre de recherche et de sauvetage en mer d’Abidjan, la principale structure de coordination des opérations maritimes dans la région UEMOA. Les experts suggèrent son activation d’ici janvier 2020.

Lire la suite Lire la suite

Les experts de l'UEMOA plaident pour la création d'un fonds régional de transport maritime  Voir?

les-experts-de-l-uemoa-plaident-pour-la-creation-d-un-fonds-regional-de-transport-maritime

Les experts des pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) réunis à Abidjan, le mercredi 16 octobre 2019, ont préconisé la création d'un fonds régional pour le transport maritime. La recommandation a été formulée au terme de trois jours de travaux du Comité régional pour la coordination des opérations de recherches et de sauvetage de l’Union.

Ce fonds sera affecté aux activités du Centre de recherche et de sauvetage en mer d’Abidjan, la principale structure de coordination des opérations maritimes dans la région UEMOA. Les experts suggèrent son activation d’ici janvier 2020.

Fermer Fermer

(18/10/2019 17:30)

L’américain SpaceX veut porter à 42 000 le nombre de ses mini-satellites à déployer autour de la terre  Voir?

l-americain-spacex-veut-porter-a-42-000-le-nombre-de-ses-mini-satellites-a-deployer-autour-de-la-terre

Alors que sa première ambition – de déployer 12 000 mini-satellites télécoms en orbite autour de la terre – est loin d’être réalisée, la compagnie américaine SpaceX, spécialisée dans le domaine de l'astronautique et du vol spatial, a décidé de porter ce chiffre à 42 000.

20 demandes techniques ont été déposées à cet effet, le 7 octobre 2019, auprès de l'Union internationale des télécommunications (UIT), l’organisme des Nations unies qui coordonne le spectre des fréquences radio et les orbites des satellites au niveau mondial, par l'autorité américaine des communications (FCC). 

Starlink, le projet développé depuis 2015 ...

Lire la suite Lire la suite

L’américain SpaceX veut porter à 42 000 le nombre de ses mini-satellites à déployer autour de la terre  Voir?

l-americain-spacex-veut-porter-a-42-000-le-nombre-de-ses-mini-satellites-a-deployer-autour-de-la-terre

Alors que sa première ambition – de déployer 12 000 mini-satellites télécoms en orbite autour de la terre – est loin d’être réalisée, la compagnie américaine SpaceX, spécialisée dans le domaine de l'astronautique et du vol spatial, a décidé de porter ce chiffre à 42 000.

20 demandes techniques ont été déposées à cet effet, le 7 octobre 2019, auprès de l'Union internationale des télécommunications (UIT), l’organisme des Nations unies qui coordonne le spectre des fréquences radio et les orbites des satellites au niveau mondial, par l'autorité américaine des communications (FCC). 

Starlink, le projet développé depuis 2015 ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 17:25)

Le Congo a initié la procédure de recrutement d’un opérateur pour gerer les infrastructures nationales de fibre optique  Voir?

le-congo-a-initie-la-procedure-de-recrutement-d-un-operateur-pour-gerer-les-infrastructures-nationales-de-fibre-optique

Depuis le 15 octobre 2019, la République du Congo passe au crible les nombreuses entreprises qui ont répondu à l’appel à manifestation d’intérêt, pour le recrutement de la firme qui accompagnera l’Unité de coordination du Projet CAB-Congo (UCP/CAB), dans le recrutement de l’opérateur qui assurera la gestion, la maintenance et la commercialisation des infrastructures nationales de fibre optique. 

La compagnie qui sera sélectionnée devra appuyer l’UCP/CAB dans l’élaboration, entre autres, du projet de plan d’affaires ; du projet de convention de délégation de service public (DSP) liant l’Etat congolais (représenté par le ministère des Postes, des ...

Lire la suite Lire la suite

Le Congo a initié la procédure de recrutement d’un opérateur pour gerer les infrastructures nationales de fibre optique  Voir?

le-congo-a-initie-la-procedure-de-recrutement-d-un-operateur-pour-gerer-les-infrastructures-nationales-de-fibre-optique

Depuis le 15 octobre 2019, la République du Congo passe au crible les nombreuses entreprises qui ont répondu à l’appel à manifestation d’intérêt, pour le recrutement de la firme qui accompagnera l’Unité de coordination du Projet CAB-Congo (UCP/CAB), dans le recrutement de l’opérateur qui assurera la gestion, la maintenance et la commercialisation des infrastructures nationales de fibre optique. 

La compagnie qui sera sélectionnée devra appuyer l’UCP/CAB dans l’élaboration, entre autres, du projet de plan d’affaires ; du projet de convention de délégation de service public (DSP) liant l’Etat congolais (représenté par le ministère des Postes, des ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 17:21)

Gabon : la campagne de forage de Vaalco démarre avec une première découverte de pétrole  Voir?

gabon-la-campagne-de-forage-de-vaalco-demarre-avec-une-premiere-decouverte-de-petrole

Jeudi, la société pétrolière américaine Vaalco a annoncé avoir mis la main sur une colonne de 35 pieds de sables bitumineux dans le puits Etame 9P du champ Etame, dont le forage a démarré le 14 septembre dernier.

Le rapport post-forage montre que le réservoir en présence est de bonne qualité avec une porosité de 27 %.

Les activités de forage du puits ont atteint une profondeur de 10 260 pieds et Vaalco s’y attend à des ressources récupérables de 2,5 à 10,5 millions de barils.

Des travaux sont en cours pour démarrer le puits de ...

Lire la suite Lire la suite

Gabon : la campagne de forage de Vaalco démarre avec une première découverte de pétrole  Voir?

gabon-la-campagne-de-forage-de-vaalco-demarre-avec-une-premiere-decouverte-de-petrole

Jeudi, la société pétrolière américaine Vaalco a annoncé avoir mis la main sur une colonne de 35 pieds de sables bitumineux dans le puits Etame 9P du champ Etame, dont le forage a démarré le 14 septembre dernier.

Le rapport post-forage montre que le réservoir en présence est de bonne qualité avec une porosité de 27 %.

Les activités de forage du puits ont atteint une profondeur de 10 260 pieds et Vaalco s’y attend à des ressources récupérables de 2,5 à 10,5 millions de barils.

Des travaux sont en cours pour démarrer le puits de ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 17:18)

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans  Voir?

sahel-l-alliance-sahel-ambitionne-de-doubler-le-taux-d-electrification-de-la-region-en-3-ans

L’Alliance Sahel s’est engagée à mobiliser 4 milliards €, afin de doubler le taux d’électrification des cinq pays de la région, d’ici 2022. L’atteinte de cet objectif implique le raccordement de 4,4 millions de foyers supplémentaires, ainsi que l’augmentation de la capacité solaire installée qui passera à 800 MW.

 Environ 60 projets électriques d’une valeur combinée de 3 milliards € sont en cours dans la région, menés par le G5 Sahel qui regroupe le Niger, le Mali, le Burkina, la Mauritanie et le Tchad, avec l’appui de ses partenaires. La principale source d’énergie exploitée est le solaire et ...

Lire la suite Lire la suite

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans  Voir?

sahel-l-alliance-sahel-ambitionne-de-doubler-le-taux-d-electrification-de-la-region-en-3-ans

L’Alliance Sahel s’est engagée à mobiliser 4 milliards €, afin de doubler le taux d’électrification des cinq pays de la région, d’ici 2022. L’atteinte de cet objectif implique le raccordement de 4,4 millions de foyers supplémentaires, ainsi que l’augmentation de la capacité solaire installée qui passera à 800 MW.

 Environ 60 projets électriques d’une valeur combinée de 3 milliards € sont en cours dans la région, menés par le G5 Sahel qui regroupe le Niger, le Mali, le Burkina, la Mauritanie et le Tchad, avec l’appui de ses partenaires. La principale source d’énergie exploitée est le solaire et ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 17:13)

Côte d’Ivoire : accord d’assistance technique de la SFI pour l’étude de faisabilité de deux centrales solaires de 30 MW  Voir?

cote-d-ivoire-accord-d-assistance-technique-de-la-sfi-pour-l-etude-de-faisabilite-de-deux-centrales-solaires-de-30-mw

Le premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly et le Vice-Président Exécutif de la Société Financière Internationale (SFI), Philippe Le Houerou, ont procédé le 17 octobre 2019 à la signature d’accord d’assistance technique pour la réalisation de deux centrales solaires. C’était à l’occasion des Assemblées Annuelles de la Banque mondiale et du FMI qui se tiennent du 16 au 20 octobre à Washington aux Etats-Unis.

Cette convention portera sur l'assistance de la SFI dans la réalisation de l'étude de faisabilité, le financement et l'assistance conseils pour deux centrales solaires d’une capacité de 30 MW chacune dans ...

Lire la suite Lire la suite

Côte d’Ivoire : accord d’assistance technique de la SFI pour l’étude de faisabilité de deux centrales solaires de 30 MW  Voir?

cote-d-ivoire-accord-d-assistance-technique-de-la-sfi-pour-l-etude-de-faisabilite-de-deux-centrales-solaires-de-30-mw

Le premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly et le Vice-Président Exécutif de la Société Financière Internationale (SFI), Philippe Le Houerou, ont procédé le 17 octobre 2019 à la signature d’accord d’assistance technique pour la réalisation de deux centrales solaires. C’était à l’occasion des Assemblées Annuelles de la Banque mondiale et du FMI qui se tiennent du 16 au 20 octobre à Washington aux Etats-Unis.

Cette convention portera sur l'assistance de la SFI dans la réalisation de l'étude de faisabilité, le financement et l'assistance conseils pour deux centrales solaires d’une capacité de 30 MW chacune dans ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 17:07)

Cameroun : Eneo, le distributeur d'énergie, a terminé l’année 2018 sur un bénéfice en hausse de 155,4%, mais des défis demeurent  Voir?

cameroun-eneo-le-distributeur-d-energie-a-termine-l-annee-2018-sur-un-benefice-en-hausse-de-155-4-mais-des-defis-demeurent

ENEO, l'entreprise en charge de la distribution d'électricité au Cameroun et qui est contrôlé à 51% par le groupe britannique d'investissement Actis, a terminé l'année 2018 sur un bénéfice net de 11 milliards FCFA. Cette performance est apparue en hausse de 155,4% comparée à celle de l'année 2017.

La société a expliqué que cette évolution des choses, par une meilleure maîtrise de ses coûts notamment sur les achats de matières premières et le paiement des services extérieurs, combinés à un changement de calcul comptable sur certaines provisions.

Le ...

Lire la suite Lire la suite

Cameroun : Eneo, le distributeur d'énergie, a terminé l’année 2018 sur un bénéfice en hausse de 155,4%, mais des défis demeurent  Voir?

cameroun-eneo-le-distributeur-d-energie-a-termine-l-annee-2018-sur-un-benefice-en-hausse-de-155-4-mais-des-defis-demeurent

ENEO, l'entreprise en charge de la distribution d'électricité au Cameroun et qui est contrôlé à 51% par le groupe britannique d'investissement Actis, a terminé l'année 2018 sur un bénéfice net de 11 milliards FCFA. Cette performance est apparue en hausse de 155,4% comparée à celle de l'année 2017.

La société a expliqué que cette évolution des choses, par une meilleure maîtrise de ses coûts notamment sur les achats de matières premières et le paiement des services extérieurs, combinés à un changement de calcul comptable sur certaines provisions.

Le ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 16:18)

Cameroun : les dépenses de personnel dans le secteur public resteront un casse-tête budgétaire au cours des 5 prochaines années  Voir?

cameroun-les-depenses-de-personnel-dans-le-secteur-public-resteront-un-casse-tete-budgetaire-au-cours-des-5-prochaines-annees

La gestion des dépenses de personnel dans le secteur public camerounais continuera d'être une source de préoccupation au cours des cinq prochaines années, a appris l'Agence Ecofin d'un document publié par le ministère des Finances. Malgré l'initiative d'épuration qui s'est déroulée dès le début d'année avec la suspension de paiement de plusieurs fonctionnaires jugés fictifs, le problème qui est plus profond est loin de se résoudre.

Dès 2016, l’ensemble des dépenses de personnel représentait déjà 41,3% des recettes fiscales. Un niveau largement au-dessus de la norme communautaire. Cette situation est le résultat d’une croissance de ...

Lire la suite Lire la suite

Cameroun : les dépenses de personnel dans le secteur public resteront un casse-tête budgétaire au cours des 5 prochaines années  Voir?

cameroun-les-depenses-de-personnel-dans-le-secteur-public-resteront-un-casse-tete-budgetaire-au-cours-des-5-prochaines-annees

La gestion des dépenses de personnel dans le secteur public camerounais continuera d'être une source de préoccupation au cours des cinq prochaines années, a appris l'Agence Ecofin d'un document publié par le ministère des Finances. Malgré l'initiative d'épuration qui s'est déroulée dès le début d'année avec la suspension de paiement de plusieurs fonctionnaires jugés fictifs, le problème qui est plus profond est loin de se résoudre.

Dès 2016, l’ensemble des dépenses de personnel représentait déjà 41,3% des recettes fiscales. Un niveau largement au-dessus de la norme communautaire. Cette situation est le résultat d’une croissance de ...

Fermer Fermer

(18/10/2019 16:14)

Dernière mise à jour : 20/10/2019 21:46

 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles du pays et RSS - AGENCE ECOFIN