BIENVENUE AEROPORT IVATO
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles du pays et RSS - AGENCE ECOFIN
 
Nouvelles du pays et RSS - AGENCE ECOFIN

Agence Ecofin


Maroc : la Masen lance un appel d’offres pour le repowering du parc éolien de Koudia Al Baida  Voir?

maroc-la-masen-lance-un-appel-d-offres-pour-le-repowering-du-parc-eolien-de-koudia-al-baida

Le Maroc vient de lancer un appel d’offres pour la sélection d’un développeur énergétique dans le cadre du projet de repowering de la centrale éolienne de Koudia Al Baida. C’est l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) qui mène ce projet avec Futuren une filiale du groupe EDF.

L’opération de repowering consiste à démanteler les turbines existantes sur le site de la centrale et à les remplacer par des turbines éoliennes de nouvelle génération au rendement plus élevé. La centrale éolienne de Koudia Al Baida est la première du pays et a été mise en service ...

Lire la suite Lire la suite

Maroc : la Masen lance un appel d’offres pour le repowering du parc éolien de Koudia Al Baida  Voir?

maroc-la-masen-lance-un-appel-d-offres-pour-le-repowering-du-parc-eolien-de-koudia-al-baida

Le Maroc vient de lancer un appel d’offres pour la sélection d’un développeur énergétique dans le cadre du projet de repowering de la centrale éolienne de Koudia Al Baida. C’est l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) qui mène ce projet avec Futuren une filiale du groupe EDF.

L’opération de repowering consiste à démanteler les turbines existantes sur le site de la centrale et à les remplacer par des turbines éoliennes de nouvelle génération au rendement plus élevé. La centrale éolienne de Koudia Al Baida est la première du pays et a été mise en service ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 18:27)

Sénégal : la Senelec paie les premiers intérêts semestriels de ses obligations    Voir?

senegal-la-senelec-paie-les-premiers-interets-semestriels-de-ses-obligations

La Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) paiera la semaine prochaine les premiers intérêts semestriels de l’emprunt obligataire qu’elle a émis.

Dénommés « Senelec 6,50% 2018-2025 », les coupons d’obligations ont été émis dans le cadre du Plan Yeesal Senelec 2020 qui vise la mobilisation de 30 milliards de francs Cfa (51,9 millions $) par appel à l’épargne publique. Les montants des intérêts semestriels qui seront versés s’élèvent à 1,2 milliard de francs (2,1 millions $)

La cotation en bourse de ces obligations a été menée en janvier dernier par un groupement d’entreprises réunissant CGF Bourse et IMPAXIS ...

Lire la suite Lire la suite

Sénégal : la Senelec paie les premiers intérêts semestriels de ses obligations    Voir?

senegal-la-senelec-paie-les-premiers-interets-semestriels-de-ses-obligations

La Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) paiera la semaine prochaine les premiers intérêts semestriels de l’emprunt obligataire qu’elle a émis.

Dénommés « Senelec 6,50% 2018-2025 », les coupons d’obligations ont été émis dans le cadre du Plan Yeesal Senelec 2020 qui vise la mobilisation de 30 milliards de francs Cfa (51,9 millions $) par appel à l’épargne publique. Les montants des intérêts semestriels qui seront versés s’élèvent à 1,2 milliard de francs (2,1 millions $)

La cotation en bourse de ces obligations a été menée en janvier dernier par un groupement d’entreprises réunissant CGF Bourse et IMPAXIS ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 18:15)

Gabon : la société publique du pétrole va faire son entrée dans le contrat de partage de production Dussafu  Voir?

gabon-la-societe-publique-du-petrole-va-faire-son-entree-dans-le-contrat-de-partage-de-production-dussafu

Au Gabon, Gabon Oil Company (GOC), société publique du pétrole, vient de conclure un accord avec BW Energy Gabon pour acquérir 10 % de participation dans le contrat de partage de production Dussafu. BW est l’opérateur du champ avec 91,67 % des participations. Le norvégien Panoro contrôle le reste.

La transaction est soumise au respect de certaines conditions suspensives, dont l'approbation du gouvernement gabonais. Elle implique également le paiement par GOC d'un montant de 28,5 millions représentant un remboursement équivalent à ses 10 % des montants investis dans le développement et la production.

Il faut rappeler que ...

Lire la suite Lire la suite

Gabon : la société publique du pétrole va faire son entrée dans le contrat de partage de production Dussafu  Voir?

gabon-la-societe-publique-du-petrole-va-faire-son-entree-dans-le-contrat-de-partage-de-production-dussafu

Au Gabon, Gabon Oil Company (GOC), société publique du pétrole, vient de conclure un accord avec BW Energy Gabon pour acquérir 10 % de participation dans le contrat de partage de production Dussafu. BW est l’opérateur du champ avec 91,67 % des participations. Le norvégien Panoro contrôle le reste.

La transaction est soumise au respect de certaines conditions suspensives, dont l'approbation du gouvernement gabonais. Elle implique également le paiement par GOC d'un montant de 28,5 millions représentant un remboursement équivalent à ses 10 % des montants investis dans le développement et la production.

Il faut rappeler que ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 17:59)

Le cyclone Idai a endommagé la centrale de contrôle des pipelines qui relient le Mozambique et le Zimbabwe  Voir?

le-cyclone-idai-a-endommage-la-centrale-de-controle-des-pipelines-qui-relient-le-mozambique-et-le-zimbabwe

Le cyclone tropical Idai qui a récemment touché le Mozambique a endommagé la salle de contrôle de la société commune des pipelines du Mozambique et du Zimbabwe (CPMZ) à Beira. La salle a en effet été remplie d’eau, ce qui a détruit plusieurs machines importantes.

Une situation qui affecte le pompage du carburant depuis la raffinerie zimbabwéenne de Feruka.

Par ailleurs, depuis la semaine dernière, les fonctionnaires de la CPMZ des deux côtés de la frontière ont des difficultés de communication.

Le carburant produit au niveau de la raffinerie zimbabwéenne est normalement acheminé ...

Lire la suite Lire la suite

Le cyclone Idai a endommagé la centrale de contrôle des pipelines qui relient le Mozambique et le Zimbabwe  Voir?

le-cyclone-idai-a-endommage-la-centrale-de-controle-des-pipelines-qui-relient-le-mozambique-et-le-zimbabwe

Le cyclone tropical Idai qui a récemment touché le Mozambique a endommagé la salle de contrôle de la société commune des pipelines du Mozambique et du Zimbabwe (CPMZ) à Beira. La salle a en effet été remplie d’eau, ce qui a détruit plusieurs machines importantes.

Une situation qui affecte le pompage du carburant depuis la raffinerie zimbabwéenne de Feruka.

Par ailleurs, depuis la semaine dernière, les fonctionnaires de la CPMZ des deux côtés de la frontière ont des difficultés de communication.

Le carburant produit au niveau de la raffinerie zimbabwéenne est normalement acheminé ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 17:44)

Airtel Madagascar : opération reboisement de 1000 plants à Manandriana Avaradrano  Voir?

airtel-madagascar-operation-reboisement-de-1000-plants-a-manandriana-avaradrano

« Ensemble, reboisons pour l’avenir », tel était le slogan de la journée de reboisement organisée par Airtel Madagascar et l’ensemble de ses employés ce 15 Mars 2019 dans la commune de Sabotsy Namehana. Cet geste de solidarité en faveur de l’environnement a été réalisée en partenariat avec : la commune de Manandriana, le fokontany d’Ambohipananina, le Ministère de l’environnement, la Direction  Général des Eaux et Forêts de Nanisana et la  Direction Régional des Eaux et Forêts d’Analamanga.

Ils étaient plus de  150 employés à avoir fait le déplacement à Saboty Namehana pour la mise en terre de ...

Lire la suite Lire la suite

Airtel Madagascar : opération reboisement de 1000 plants à Manandriana Avaradrano  Voir?

airtel-madagascar-operation-reboisement-de-1000-plants-a-manandriana-avaradrano

« Ensemble, reboisons pour l’avenir », tel était le slogan de la journée de reboisement organisée par Airtel Madagascar et l’ensemble de ses employés ce 15 Mars 2019 dans la commune de Sabotsy Namehana. Cet geste de solidarité en faveur de l’environnement a été réalisée en partenariat avec : la commune de Manandriana, le fokontany d’Ambohipananina, le Ministère de l’environnement, la Direction  Général des Eaux et Forêts de Nanisana et la  Direction Régional des Eaux et Forêts d’Analamanga.

Ils étaient plus de  150 employés à avoir fait le déplacement à Saboty Namehana pour la mise en terre de ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 17:14)

Tanzanie : la banque centrale annonce la révocation des licences pour des bureaux de change non-conformes  Voir?

tanzanie-la-banque-centrale-annonce-la-revocation-des-licences-pour-des-bureaux-de-change-non-conformes

La banque centrale tanzanienne a annoncé dans un communiqué qu’elle a entamé le processus de révocation des licences pour l’ensemble des bureaux de change qui ne respectent pas la réglementation et les lois sur les opérations de change. The Bank of Tanzania (BoT) ne donne pas d’indications sur le nombre et les identités des bureaux de change visés par cette mesure.

Cette décision serait la suite, selon l’institution de régulation monétaire, d’un audit mené en décembre 2018 et ayant conduit au constat selon lequel « la majorité des bureaux de change ne respectaient pas la réglementation ...

Lire la suite Lire la suite

Tanzanie : la banque centrale annonce la révocation des licences pour des bureaux de change non-conformes  Voir?

tanzanie-la-banque-centrale-annonce-la-revocation-des-licences-pour-des-bureaux-de-change-non-conformes

La banque centrale tanzanienne a annoncé dans un communiqué qu’elle a entamé le processus de révocation des licences pour l’ensemble des bureaux de change qui ne respectent pas la réglementation et les lois sur les opérations de change. The Bank of Tanzania (BoT) ne donne pas d’indications sur le nombre et les identités des bureaux de change visés par cette mesure.

Cette décision serait la suite, selon l’institution de régulation monétaire, d’un audit mené en décembre 2018 et ayant conduit au constat selon lequel « la majorité des bureaux de change ne respectaient pas la réglementation ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 16:52)

Guinée : Orange a acquis la licence 4G pour 90 millions $ et accentue la pression sur MTN et Cellcom  Voir?

guinee-orange-a-acquis-la-licence-4g-pour-90-millions-et-accentue-la-pression-sur-mtn-et-cellcom

L’opérateur de téléphonie mobile Orange Guinée a accentué la pression sur ses concurrents MTN et Cellcom. Le 14 mars 2019, la société télécoms a acquis une licence télécoms de quatrième génération (4G), faisant ainsi d’elle le pionnier du très haut débit mobile dans le pays. Le contrat d’attribution a été signé entre le ministre guinéen des Postes et des Télécommunications et de l’Economie numérique, Moustapha Mamy Diaby, et Sadick Diop, le directeur général d’Orange Guinée.

En ...

Lire la suite Lire la suite

Guinée : Orange a acquis la licence 4G pour 90 millions $ et accentue la pression sur MTN et Cellcom  Voir?

guinee-orange-a-acquis-la-licence-4g-pour-90-millions-et-accentue-la-pression-sur-mtn-et-cellcom

L’opérateur de téléphonie mobile Orange Guinée a accentué la pression sur ses concurrents MTN et Cellcom. Le 14 mars 2019, la société télécoms a acquis une licence télécoms de quatrième génération (4G), faisant ainsi d’elle le pionnier du très haut débit mobile dans le pays. Le contrat d’attribution a été signé entre le ministre guinéen des Postes et des Télécommunications et de l’Economie numérique, Moustapha Mamy Diaby, et Sadick Diop, le directeur général d’Orange Guinée.

En ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 16:21)

Au Nigéria, un recours judiciaire pour l’invalidation de l’élection de Muhamadu Buhari hypothéque la reprise économique  Voir?

au-nigeria-un-recours-judiciaire-pour-l-invalidation-de-l-election-de-muhamadu-buhari-hypotheque-la-reprise-economique

Le parti politique d’Abubakar Atiku, le principal adversaire de l’opposition lors de l'élection présidentielle de février dernier au Nigéria, a introduit un recours contre la proclamation de la victoire du président sortant Muhamadu Buhari. « Nous demandons que notre candidat... soit déclaré vainqueur », a fait savoir à la presse Emmanuel Enoidem, l'avocat de cette formation politique.

M. Atiku (photo) n'a jamais reconnu la victoire proclamée de l'ancien général Buhari et son ...

Lire la suite Lire la suite

Au Nigéria, un recours judiciaire pour l’invalidation de l’élection de Muhamadu Buhari hypothéque la reprise économique  Voir?

au-nigeria-un-recours-judiciaire-pour-l-invalidation-de-l-election-de-muhamadu-buhari-hypotheque-la-reprise-economique

Le parti politique d’Abubakar Atiku, le principal adversaire de l’opposition lors de l'élection présidentielle de février dernier au Nigéria, a introduit un recours contre la proclamation de la victoire du président sortant Muhamadu Buhari. « Nous demandons que notre candidat... soit déclaré vainqueur », a fait savoir à la presse Emmanuel Enoidem, l'avocat de cette formation politique.

M. Atiku (photo) n'a jamais reconnu la victoire proclamée de l'ancien général Buhari et son ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 15:57)

Mali: vers l’ouverture de cases wi-fi pour les écoles maternelles et une université virtuelle  Voir?

mali-vers-l-ouverture-de-cases-wi-fi-pour-les-ecoles-maternelles-et-une-universite-virtuelle

Pour l’année 2019, l’Agence de gestion du fonds d’accès universel (AGEFAU) a prévu la construction de cases wi-fi destinées aux écoles maternelles et fondamentales,  ainsi que l’ouverture d’une université virtuelle. Ces projets, le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré (photo), estime qu’ils  contribueront à combattre « l’analphabétisme  informatique » dès le bas-âge et favoriser la formation à distance, grâce à l’accès aux contenus pédagogiques de qualité, qui relèvera les compétences des ressources humaines du pays.

Lire la suite Lire la suite

Mali: vers l’ouverture de cases wi-fi pour les écoles maternelles et une université virtuelle  Voir?

mali-vers-l-ouverture-de-cases-wi-fi-pour-les-ecoles-maternelles-et-une-universite-virtuelle

Pour l’année 2019, l’Agence de gestion du fonds d’accès universel (AGEFAU) a prévu la construction de cases wi-fi destinées aux écoles maternelles et fondamentales,  ainsi que l’ouverture d’une université virtuelle. Ces projets, le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré (photo), estime qu’ils  contribueront à combattre « l’analphabétisme  informatique » dès le bas-âge et favoriser la formation à distance, grâce à l’accès aux contenus pédagogiques de qualité, qui relèvera les compétences des ressources humaines du pays.

Fermer Fermer

(19/03/2019 15:52)

Investec Group avance avec son projet de scission de ses activités de banque et de gestion d’actifs  Voir?

investec-group-avance-avec-son-projet-de-scission-de-ses-activites-de-banque-et-de-gestion-d-actifs

Investec Group semble progresser sur le projet de scission de ses activités de banque d’investissement avec celles de gestion d’actifs. Si l’opération aboutit, Investec Bank et Investec Asset Management seront désormais deux entreprises distinctes. Le processus est en attente d’approbation de l’autorité réglementaire sud-africaine.

Le groupe a mentionné que l’initiative se déploie dans un contexte marqué par des conditions difficiles sur ses deux principaux marchés en Afrique du Sud et au ...

Lire la suite Lire la suite

Investec Group avance avec son projet de scission de ses activités de banque et de gestion d’actifs  Voir?

investec-group-avance-avec-son-projet-de-scission-de-ses-activites-de-banque-et-de-gestion-d-actifs

Investec Group semble progresser sur le projet de scission de ses activités de banque d’investissement avec celles de gestion d’actifs. Si l’opération aboutit, Investec Bank et Investec Asset Management seront désormais deux entreprises distinctes. Le processus est en attente d’approbation de l’autorité réglementaire sud-africaine.

Le groupe a mentionné que l’initiative se déploie dans un contexte marqué par des conditions difficiles sur ses deux principaux marchés en Afrique du Sud et au ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 15:44)

Côte d’Ivoire : l’assainissement du secteur de la publicité extérieure a coûté 5 milliards FCFA aux afficheurs (président chambre des afficheurs)  Voir?

cote-d-ivoire-l-assainissement-du-secteur-de-la-publicite-exterieure-a-coute-5-milliards-fcfa-aux-afficheurs-president-chambre-des-afficheurs

En Côte d’Ivoire, la procédure d’assainissement du secteur de la publicité a créé un préjudice de 5 milliards FCFA aux afficheurs. C’est ce qu’a révélé Mahama Coulibaly (photo), le président de la chambre des afficheurs de Côte d’Ivoire.

« L’assainissement doit tenir compte des intérêts en jeu, en s’appuyant sur des textes en la matière et en définissant des mesures d’accompagnement de dédommagement. Malheureusement, ce n’est pas le cas avec l’opération initiée ...

Lire la suite Lire la suite

Côte d’Ivoire : l’assainissement du secteur de la publicité extérieure a coûté 5 milliards FCFA aux afficheurs (président chambre des afficheurs)  Voir?

cote-d-ivoire-l-assainissement-du-secteur-de-la-publicite-exterieure-a-coute-5-milliards-fcfa-aux-afficheurs-president-chambre-des-afficheurs

En Côte d’Ivoire, la procédure d’assainissement du secteur de la publicité a créé un préjudice de 5 milliards FCFA aux afficheurs. C’est ce qu’a révélé Mahama Coulibaly (photo), le président de la chambre des afficheurs de Côte d’Ivoire.

« L’assainissement doit tenir compte des intérêts en jeu, en s’appuyant sur des textes en la matière et en définissant des mesures d’accompagnement de dédommagement. Malheureusement, ce n’est pas le cas avec l’opération initiée ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 15:16)

Nigéria : United Bank for Africa compense le repli des avoirs de ses actionnaires par un dividende généreux pour le compte de l'année 2018  Voir?

nigeria-united-bank-for-africa-compense-le-repli-des-avoirs-de-ses-actionnaires-par-un-dividende-genereux-pour-le-compte-de-l-annee-2018

Le groupe bancaire nigérian United Bank for Africa (UBA) a terminé l'année 2018 sur une baisse des avoirs de ses actionnaires. Sur le bilan, les fonds propres ont achevé la période sur le montant de 483,4 milliards de nairas (1,33 milliard $). Ils sont en baisse de 5,1% comparé à leur niveau réajusté pour le compte de l'exercice de 2017 qui était de 509,5 milliards de Nairas.

Le groupe bancaire justifie cela par l'impact de la mise en oeuvre de la nouvelle norme internationale de présentation financière IFRS 9. Les chiffres du groupe suggèrent que ce ...

Lire la suite Lire la suite

Nigéria : United Bank for Africa compense le repli des avoirs de ses actionnaires par un dividende généreux pour le compte de l'année 2018  Voir?

nigeria-united-bank-for-africa-compense-le-repli-des-avoirs-de-ses-actionnaires-par-un-dividende-genereux-pour-le-compte-de-l-annee-2018

Le groupe bancaire nigérian United Bank for Africa (UBA) a terminé l'année 2018 sur une baisse des avoirs de ses actionnaires. Sur le bilan, les fonds propres ont achevé la période sur le montant de 483,4 milliards de nairas (1,33 milliard $). Ils sont en baisse de 5,1% comparé à leur niveau réajusté pour le compte de l'exercice de 2017 qui était de 509,5 milliards de Nairas.

Le groupe bancaire justifie cela par l'impact de la mise en oeuvre de la nouvelle norme internationale de présentation financière IFRS 9. Les chiffres du groupe suggèrent que ce ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 15:13)

Nigeria : une firme de Private Equity veut installer une centrale thermique de 550 MW, la plus compétitive du marché  Voir?

nigeria-une-firme-de-private-equity-veut-installer-une-centrale-thermique-de-550-mw-la-plus-competitive-du-marche

Themis, une société privée de fourniture de solutions électriques basée au Maroc a signé lundi, un partenariat avec la société nigériane Kingline Development pour installer dans l'Etat d'Ondo une centrale électrique à gaz d’une capacité de 550 MW pour une valeur de 600 millions USD.

Themis - financée par le capital investisseur spécialisé dans le domaine de l’énergie Denham ...

Lire la suite Lire la suite

Nigeria : une firme de Private Equity veut installer une centrale thermique de 550 MW, la plus compétitive du marché  Voir?

nigeria-une-firme-de-private-equity-veut-installer-une-centrale-thermique-de-550-mw-la-plus-competitive-du-marche

Themis, une société privée de fourniture de solutions électriques basée au Maroc a signé lundi, un partenariat avec la société nigériane Kingline Development pour installer dans l'Etat d'Ondo une centrale électrique à gaz d’une capacité de 550 MW pour une valeur de 600 millions USD.

Themis - financée par le capital investisseur spécialisé dans le domaine de l’énergie Denham ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 15:09)

Mali : des essais confortent Cora Gold sur la piste d’une exploitation par lixiviation à Sanankoro  Voir?

mali-des-essais-confortent-cora-gold-sur-la-piste-d-une-exploitation-par-lixiviation-a-sanankoro

Cora Gold a publié, cette semaine, les résultats du programme d’essais métallurgiques entrepris sur les prospects Zone A et Selin, de son projet aurifère Sanankoro, au Mali. Les résultats ont démontré qu’une extraction par lixiviation au cyanure permettrait d’atteindre des taux de récupération d’or de 97%.

« Ces résultats indiquent clairement qu'il est possible d'utiliser dans le futur la lixiviation en tas ou CIL comme méthodologie de traitement et, à ce titre, ...

Lire la suite Lire la suite

Mali : des essais confortent Cora Gold sur la piste d’une exploitation par lixiviation à Sanankoro  Voir?

mali-des-essais-confortent-cora-gold-sur-la-piste-d-une-exploitation-par-lixiviation-a-sanankoro

Cora Gold a publié, cette semaine, les résultats du programme d’essais métallurgiques entrepris sur les prospects Zone A et Selin, de son projet aurifère Sanankoro, au Mali. Les résultats ont démontré qu’une extraction par lixiviation au cyanure permettrait d’atteindre des taux de récupération d’or de 97%.

« Ces résultats indiquent clairement qu'il est possible d'utiliser dans le futur la lixiviation en tas ou CIL comme méthodologie de traitement et, à ce titre, ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 14:42)

Le Zimbabwe mettra en vente cinq de ses sociétés publiques pour mobiliser 350 millions $  Voir?

le-zimbabwe-mettra-en-vente-cinq-de-ses-societes-publiques-pour-mobiliser-350-millions

Le Zimbabwe mettra en vente cinq de ses sociétés publiques pour mobiliser 350 millions $. C’est ce qu’a annoncé Mthuli Ncube (photo), ministre des Finances du pays, dans un communiqué publié cette semaine.

La Zimpost (les services postaux), la Caisse d’épargne publique POSB, ainsi que deux opérateurs de téléphonie mobile (NetOne et Telecel Zimbabwe) seront concernés par la nouvelle mesure. La société TelOne Zimbabwe, seule entreprise de téléphonie fixe du pays, devrait elle aussi faire l’objet d’une vente.

Cette nouvelle opération devrait permettre au gouvernement de mobiliser assez de ressources pour réduire son déficit budgétaire ...

Lire la suite Lire la suite

Le Zimbabwe mettra en vente cinq de ses sociétés publiques pour mobiliser 350 millions $  Voir?

le-zimbabwe-mettra-en-vente-cinq-de-ses-societes-publiques-pour-mobiliser-350-millions

Le Zimbabwe mettra en vente cinq de ses sociétés publiques pour mobiliser 350 millions $. C’est ce qu’a annoncé Mthuli Ncube (photo), ministre des Finances du pays, dans un communiqué publié cette semaine.

La Zimpost (les services postaux), la Caisse d’épargne publique POSB, ainsi que deux opérateurs de téléphonie mobile (NetOne et Telecel Zimbabwe) seront concernés par la nouvelle mesure. La société TelOne Zimbabwe, seule entreprise de téléphonie fixe du pays, devrait elle aussi faire l’objet d’une vente.

Cette nouvelle opération devrait permettre au gouvernement de mobiliser assez de ressources pour réduire son déficit budgétaire ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 14:38)

Zimbabwe : Alrosa n’exploitera pas de mine de diamants sans une participation majoritaire  Voir?

zimbabwe-alrosa-n-exploitera-pas-de-mine-de-diamants-sans-une-participation-majoritaire

La compagnie russe Alrosa ne compte pas commencer l’exploitation d’une mine de diamants au Zimbabwe sans détenir une participation majoritaire. C’est ce qu’a déclaré lundi, à Reuters, le PDG Sergey Ivanov (photo) qui précise que la société évaluera durant les six prochains mois la qualité des réserves de diamants du pays.

Dans sa volonté d’attirer des investissements étrangers, le Zimbabwe a supprimé la loi qui restreint la participation étrangère pour certains produits de base. L’Etat a promis d’étendre l’abrogation aux diamants et au platine, mais ne l’a pas encore fait.

« Bien évidemment, nous ne ...

Lire la suite Lire la suite

Zimbabwe : Alrosa n’exploitera pas de mine de diamants sans une participation majoritaire  Voir?

zimbabwe-alrosa-n-exploitera-pas-de-mine-de-diamants-sans-une-participation-majoritaire

La compagnie russe Alrosa ne compte pas commencer l’exploitation d’une mine de diamants au Zimbabwe sans détenir une participation majoritaire. C’est ce qu’a déclaré lundi, à Reuters, le PDG Sergey Ivanov (photo) qui précise que la société évaluera durant les six prochains mois la qualité des réserves de diamants du pays.

Dans sa volonté d’attirer des investissements étrangers, le Zimbabwe a supprimé la loi qui restreint la participation étrangère pour certains produits de base. L’Etat a promis d’étendre l’abrogation aux diamants et au platine, mais ne l’a pas encore fait.

« Bien évidemment, nous ne ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 14:15)

Liberia : Firestone Natural Rubber supprimera 800 emplois durant le second trimestre 2019  Voir?

liberia-firestone-natural-rubber-supprimera-800-emplois-durant-le-second-trimestre-2019

Au Liberia, Firestone Natural Rubber, filiale de Bridgestone Americas, licenciera 800 personnes, soit 13 % de ses effectifs durant le second trimestre 2019. C’est ce que rapporte Reuters qui cite un communiqué de l’entreprise publié hier.  

Pour justifier cette décision qu’elle juge « nécessaire », la compagnie pointe des pertes insoutenables découlant de frais généraux élevés relatifs à l’exploitation de la ...

Lire la suite Lire la suite

Liberia : Firestone Natural Rubber supprimera 800 emplois durant le second trimestre 2019  Voir?

liberia-firestone-natural-rubber-supprimera-800-emplois-durant-le-second-trimestre-2019

Au Liberia, Firestone Natural Rubber, filiale de Bridgestone Americas, licenciera 800 personnes, soit 13 % de ses effectifs durant le second trimestre 2019. C’est ce que rapporte Reuters qui cite un communiqué de l’entreprise publié hier.  

Pour justifier cette décision qu’elle juge « nécessaire », la compagnie pointe des pertes insoutenables découlant de frais généraux élevés relatifs à l’exploitation de la ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 14:11)

RDC : le groupe chinois Huayou Cobalt accroît ses intérêts dans le projet de lithium Manono  Voir?

rdc-le-groupe-chinois-huayou-cobalt-accroit-ses-interets-dans-le-projet-de-lithium-manono

Le groupe chinois Zhejiang Huayou Cobalt a augmenté à 9,49% son actionnariat dans AVZ Minerals, via une souscription d’actions. Cela lui permet ipso facto d’accroître ses intérêts dans le projet de lithium et d’étain Manono, que détient AVZ en RDC.

«Nous saluons le soutien continu de Huayou Cobalt Group pour le projet de lithium et d’étain Manono. Ceci illustre la qualité et le potentiel de classe mondiale du projet et nous sommes impatients de travailler avec eux pour le mettre en production.», a déclaré le DG d’AVZ, Nigel Ferguson.

Huayou Cobalt est l’un des ...

Lire la suite Lire la suite

RDC : le groupe chinois Huayou Cobalt accroît ses intérêts dans le projet de lithium Manono  Voir?

rdc-le-groupe-chinois-huayou-cobalt-accroit-ses-interets-dans-le-projet-de-lithium-manono

Le groupe chinois Zhejiang Huayou Cobalt a augmenté à 9,49% son actionnariat dans AVZ Minerals, via une souscription d’actions. Cela lui permet ipso facto d’accroître ses intérêts dans le projet de lithium et d’étain Manono, que détient AVZ en RDC.

«Nous saluons le soutien continu de Huayou Cobalt Group pour le projet de lithium et d’étain Manono. Ceci illustre la qualité et le potentiel de classe mondiale du projet et nous sommes impatients de travailler avec eux pour le mettre en production.», a déclaré le DG d’AVZ, Nigel Ferguson.

Huayou Cobalt est l’un des ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 13:40)

« Il n’y a jamais eu autant de capitaux pour le solaire en Afrique, et pourtant…. » (Antoine Huard)  Voir?

il-n-y-a-jamais-eu-autant-de-capitaux-pour-le-solaire-en-afrique-et-pourtant-antoine-huard

L’Institut Montaigne, en France, vient de publier la note « Energie solaire en Afrique : Un avenir rayonnant ? ». L’Agence Ecofin s’est entretenu avec Antoine Huard, co-auteur de la note et président du Think Tank France Territoire Solaire. Il revient sur les principaux obstacles qu’il entrevoit au développement du solaire en Afrique subsaharienne.

Agence Ecofin : Qu’est-ce qui a motivé l’élaboration de cette note ?

Antoine Huard : Cette note est partie d’un paradoxe que tout le monde a constaté, mais que personne n’a encore pris le temps d’analyser. Ce paradoxe est que l’énergie solaire semble faite pour l’Afrique et à ...

Lire la suite Lire la suite

« Il n’y a jamais eu autant de capitaux pour le solaire en Afrique, et pourtant…. » (Antoine Huard)  Voir?

il-n-y-a-jamais-eu-autant-de-capitaux-pour-le-solaire-en-afrique-et-pourtant-antoine-huard

L’Institut Montaigne, en France, vient de publier la note « Energie solaire en Afrique : Un avenir rayonnant ? ». L’Agence Ecofin s’est entretenu avec Antoine Huard, co-auteur de la note et président du Think Tank France Territoire Solaire. Il revient sur les principaux obstacles qu’il entrevoit au développement du solaire en Afrique subsaharienne.

Agence Ecofin : Qu’est-ce qui a motivé l’élaboration de cette note ?

Antoine Huard : Cette note est partie d’un paradoxe que tout le monde a constaté, mais que personne n’a encore pris le temps d’analyser. Ce paradoxe est que l’énergie solaire semble faite pour l’Afrique et à ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 13:31)

Gabon : revue du document de stratégie pays et de la performance du portefeuille de la Banque africaine de développement  Voir?

gabon-revue-du-document-de-strategie-pays-et-de-la-performance-du-portefeuille-de-la-banque-africaine-de-developpement

La revue à mi-parcours du document de stratégie pays (DSP 2016-2020) et de la performance du portefeuille (RPPP) de la Banque africaine de développement au Gabon commence cette semaine pour s’achever lundi 25 mars.

L’atelier de lancement de la revue aura lieu à Libreville, sous la présidence de Julien Nkoghe Bekale (photo), Premier ministre du Gabon, en présence de Jean-Marie Ogandaga, ministre de l’économie, de la prospective et de la programmation du développement, chargé de la promotion des investissements publics et privés, et gouverneur de la Banque africaine de développement.

Le DSP 2016-2020 de ...

Lire la suite Lire la suite

Gabon : revue du document de stratégie pays et de la performance du portefeuille de la Banque africaine de développement  Voir?

gabon-revue-du-document-de-strategie-pays-et-de-la-performance-du-portefeuille-de-la-banque-africaine-de-developpement

La revue à mi-parcours du document de stratégie pays (DSP 2016-2020) et de la performance du portefeuille (RPPP) de la Banque africaine de développement au Gabon commence cette semaine pour s’achever lundi 25 mars.

L’atelier de lancement de la revue aura lieu à Libreville, sous la présidence de Julien Nkoghe Bekale (photo), Premier ministre du Gabon, en présence de Jean-Marie Ogandaga, ministre de l’économie, de la prospective et de la programmation du développement, chargé de la promotion des investissements publics et privés, et gouverneur de la Banque africaine de développement.

Le DSP 2016-2020 de ...

Fermer Fermer

(19/03/2019 12:42)

Dernière mise à jour : 19/03/2019 18:36

Recherche
 
Fermer
UN PEU DE PUB ?

##SUIVRE RESULTATS ELECTIONS DIRECT

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles du pays et RSS - AGENCE ECOFIN