Nouvelles du pays et RSS - AGENCE ECOFIN

Agence Ecofin


Le Niger se fixe un objectif d’autosuffisance en riz d’ici 2023  Voir?

le-niger-se-fixe-un-objectif-d-autosuffisance-en-riz-d-ici-2023

Le Niger ne doit plus importer du riz dès 2023, a recommandé le président de la République, Mahamadou Issouffou qui présidait hier au palais présidentiel à Niamey, la 19ème réunion du Comité interministériel d’orientation de mise en œuvre des programmes de l’initiative 3N, le programme mis en place pour atteindre l’autosuffisance alimentaire.

Le besoin national est passé de 257 000 tonnes en 2010 à plus de 426 000 tonnes en 2019, a-t-on appris de la bouche d’Ali Bety, Haut-commissaire à l’Initiative 3N. « La croissance de la consommation de riz au Niger est rapide. Mais nous observons ...

Lire la suite Lire la suite

Le Niger se fixe un objectif d’autosuffisance en riz d’ici 2023  Voir?

le-niger-se-fixe-un-objectif-d-autosuffisance-en-riz-d-ici-2023

Le Niger ne doit plus importer du riz dès 2023, a recommandé le président de la République, Mahamadou Issouffou qui présidait hier au palais présidentiel à Niamey, la 19ème réunion du Comité interministériel d’orientation de mise en œuvre des programmes de l’initiative 3N, le programme mis en place pour atteindre l’autosuffisance alimentaire.

Le besoin national est passé de 257 000 tonnes en 2010 à plus de 426 000 tonnes en 2019, a-t-on appris de la bouche d’Ali Bety, Haut-commissaire à l’Initiative 3N. « La croissance de la consommation de riz au Niger est rapide. Mais nous observons ...

Fermer Fermer

(20/07/2019 13:07)

Cameroun : selon le DG du groupe français BPCE, la reprise de la BICEC par le groupe marocain BCP est en bonne voie  Voir?

cameroun-selon-le-dg-du-groupe-francais-bpce-la-reprise-de-la-bicec-par-le-groupe-marocain-bcp-est-en-bonne-voie

Boris Joseph (photo – au centre), directeur général (DG) du groupe français Banque populaire caisse d’épargne (BPCE), a été reçu le 18 juillet à Yaoundé par le ministre camerounais des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, rapporte le site Investir au Cameroun .

À la fin de l’entrevue entre les deux personnalités, Boris Joseph a déclaré qu’il a échangé avec le Minfi au sujet de la cession de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec), filiale locale de BPCE. « Dans le cadre des bonnes relations avec les autorités, nous rendons bien ...

Lire la suite Lire la suite

Cameroun : selon le DG du groupe français BPCE, la reprise de la BICEC par le groupe marocain BCP est en bonne voie  Voir?

cameroun-selon-le-dg-du-groupe-francais-bpce-la-reprise-de-la-bicec-par-le-groupe-marocain-bcp-est-en-bonne-voie

Boris Joseph (photo – au centre), directeur général (DG) du groupe français Banque populaire caisse d’épargne (BPCE), a été reçu le 18 juillet à Yaoundé par le ministre camerounais des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, rapporte le site Investir au Cameroun .

À la fin de l’entrevue entre les deux personnalités, Boris Joseph a déclaré qu’il a échangé avec le Minfi au sujet de la cession de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec), filiale locale de BPCE. « Dans le cadre des bonnes relations avec les autorités, nous rendons bien ...

Fermer Fermer

(20/07/2019 13:05)

Burkina Faso: le FMI approuve un second décaissement de 25 millions $ au titre de la FEC  Voir?

burkina-faso-le-fmi-approuve-un-second-decaissement-de-25-millions-au-titre-de-la-fec

Le Burkina Faso bénéficiera d’un nouvel appui financier de 25 millions de dollars approuvé vendredi par le conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI).

Dans un communiqué signé par Mitsuhiro Furusawa, Directeur général adjoint, l’institution annonce l’achèvement de la seconde revue de son programme économique triennal en faveur du pays et loue les efforts du gouvernement pour « atteindre ses objectifs de développement ».

D’après le document, les performances du Burkina sont globalement satisfaisantes, malgré une pression sécuritaire et sociale croissante. Toutefois, souligne le FMI, « il convient de redoubler d’efforts pour créer un ...

Lire la suite Lire la suite

Burkina Faso: le FMI approuve un second décaissement de 25 millions $ au titre de la FEC  Voir?

burkina-faso-le-fmi-approuve-un-second-decaissement-de-25-millions-au-titre-de-la-fec

Le Burkina Faso bénéficiera d’un nouvel appui financier de 25 millions de dollars approuvé vendredi par le conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI).

Dans un communiqué signé par Mitsuhiro Furusawa, Directeur général adjoint, l’institution annonce l’achèvement de la seconde revue de son programme économique triennal en faveur du pays et loue les efforts du gouvernement pour « atteindre ses objectifs de développement ».

D’après le document, les performances du Burkina sont globalement satisfaisantes, malgré une pression sécuritaire et sociale croissante. Toutefois, souligne le FMI, « il convient de redoubler d’efforts pour créer un ...

Fermer Fermer

(20/07/2019 13:01)

Côte d'Ivoire : l'Assemblée nationale adopte une nouvelle loi sur la commission électorale, tout aussi controversée  Voir?

cote-d-ivoire-l-assemblee-nationale-adopte-une-nouvelle-loi-sur-la-commission-electorale

En Côte d'Ivoire, l'Assemblée nationale vient d'adopter une nouvelle loi sur la commission électorale, pour l'élection présidentielle 2020. Celle-ci vise à réformer la Commission électorale indépendante (CEI), l'organe chargé de conduire les élections dans le pays.

D'après la nouvelle loi, l’effectif de l'institution devrait être réduit, passant de 17 à 15 membres. L'organisation sera composée d'un représentant du chef de l'Etat ivoirien, un autre du ministère de l'Intérieur, un représentant du Conseil supérieur de la Magistrature et de six personnalités de la société civile ivoirienne désignées par l'Etat. Six ...

Lire la suite Lire la suite

Côte d'Ivoire : l'Assemblée nationale adopte une nouvelle loi sur la commission électorale, tout aussi controversée  Voir?

cote-d-ivoire-l-assemblee-nationale-adopte-une-nouvelle-loi-sur-la-commission-electorale

En Côte d'Ivoire, l'Assemblée nationale vient d'adopter une nouvelle loi sur la commission électorale, pour l'élection présidentielle 2020. Celle-ci vise à réformer la Commission électorale indépendante (CEI), l'organe chargé de conduire les élections dans le pays.

D'après la nouvelle loi, l’effectif de l'institution devrait être réduit, passant de 17 à 15 membres. L'organisation sera composée d'un représentant du chef de l'Etat ivoirien, un autre du ministère de l'Intérieur, un représentant du Conseil supérieur de la Magistrature et de six personnalités de la société civile ivoirienne désignées par l'Etat. Six ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 23:47)

Botswana : le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire s’appelle Sewelô  Voir?

botswana-le-deuxieme-plus-gros-diamant-non-taille-de-l-histoire-s-appelle-sewelo

Lucara Diamond a décidé d’appeler son diamant de 1 758 carats, découvert à Karowe en avril dernier, Sewelô, ce qui signifie en langue locale «trouvaille rare». Le nom du deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire a été choisi parmi plus de 22 000 propositions, dans le cadre d’un concours ouvert à tous les citoyens botswanais.

« Le plus gros diamant récupéré de l'histoire du Botswana a été nommé ce soir par le peuple botswanais, à l'occasion d'une célébration du succès du Botswana », a déclaré Eira Thomas, PDG de Lucara, précisant que la compagnie a ...

Lire la suite Lire la suite

Botswana : le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire s’appelle Sewelô  Voir?

botswana-le-deuxieme-plus-gros-diamant-non-taille-de-l-histoire-s-appelle-sewelo

Lucara Diamond a décidé d’appeler son diamant de 1 758 carats, découvert à Karowe en avril dernier, Sewelô, ce qui signifie en langue locale «trouvaille rare». Le nom du deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire a été choisi parmi plus de 22 000 propositions, dans le cadre d’un concours ouvert à tous les citoyens botswanais.

« Le plus gros diamant récupéré de l'histoire du Botswana a été nommé ce soir par le peuple botswanais, à l'occasion d'une célébration du succès du Botswana », a déclaré Eira Thomas, PDG de Lucara, précisant que la compagnie a ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 23:12)

Tanzanie : Acacia Mining accepte une nouvelle offre de rachat de Barrick  Voir?

tanzanie-acacia-mining-accepte-une-nouvelle-offre-de-rachat-de-barrick

Acacia Mining et Barrick sont parvenus à un accord pour régler leur différend en Tanzanie. Le leader mondial de l’or a revu à la hausse son offre pour racheter les 36,1% d’actions qu’il ne détient pas encore dans sa filiale.

Selon le nouvel accord, les actionnaires minoritaires d’Acacia Mining recevront 0,168 nouvelle action de Barrick pour chaque action détenue dans la société. L’offre de 232 p l’action dépasse la précédente (193 p/action) et évalue la compagnie britannique à environ 343 millions £.

En outre, Barrick vendra les propriétés d’exploration d’Acacia sur ...

Lire la suite Lire la suite

Tanzanie : Acacia Mining accepte une nouvelle offre de rachat de Barrick  Voir?

tanzanie-acacia-mining-accepte-une-nouvelle-offre-de-rachat-de-barrick

Acacia Mining et Barrick sont parvenus à un accord pour régler leur différend en Tanzanie. Le leader mondial de l’or a revu à la hausse son offre pour racheter les 36,1% d’actions qu’il ne détient pas encore dans sa filiale.

Selon le nouvel accord, les actionnaires minoritaires d’Acacia Mining recevront 0,168 nouvelle action de Barrick pour chaque action détenue dans la société. L’offre de 232 p l’action dépasse la précédente (193 p/action) et évalue la compagnie britannique à environ 343 millions £.

En outre, Barrick vendra les propriétés d’exploration d’Acacia sur ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 23:08)

Mozambique : des consultants recherchés pour la mise en place de 60 MW  Voir?

mozambique-des-consultants-recherches-pour-la-mise-en-place-de-60-mw

Le Mozambique recherche, en partenariat avec la Société financière internationale, des consultants pour l’accompagner dans la mise en place de centrales solaires de petite échelle. Le pays d’Afrique australe compte en effet construire 3 à 5 mini-centrales, d’une capacité comprise entre 10 MW et 15 MW dans l’ensemble du pays.

Le projet pourrait permettre la mise en place de 60 MW de capacité. Les consultants sélectionnés collaboreront avec les autorités locales afin d’identifier les sites les plus appropriés à l’implantation de ces infrastructures.

Actuellement, la plupart des installations solaires du pays ...

Lire la suite Lire la suite

Mozambique : des consultants recherchés pour la mise en place de 60 MW  Voir?

mozambique-des-consultants-recherches-pour-la-mise-en-place-de-60-mw

Le Mozambique recherche, en partenariat avec la Société financière internationale, des consultants pour l’accompagner dans la mise en place de centrales solaires de petite échelle. Le pays d’Afrique australe compte en effet construire 3 à 5 mini-centrales, d’une capacité comprise entre 10 MW et 15 MW dans l’ensemble du pays.

Le projet pourrait permettre la mise en place de 60 MW de capacité. Les consultants sélectionnés collaboreront avec les autorités locales afin d’identifier les sites les plus appropriés à l’implantation de ces infrastructures.

Actuellement, la plupart des installations solaires du pays ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 21:48)

Pioneer Foods a connu une hausse record sur le JSE, après l’annonce de l’offre de rachat à 1,8 milliard $ de PepsiCo  Voir?

pioneer-foods-a-connu-une-hausse-record-sur-le-jse-apres-l-annonce-de-l-offre-de-rachat-a-1-8-milliard-de-pepsico

La valeur du groupe agroalimentaire sud-africain Pioneer Food a terminé en hausse de 32,07 % sur le Johannesburg Stock Exchange ce vendredi 19 juillet, dans un volume de transaction qui a atteint les 7,4 millions de titres. C’est la hausse la plus forte connue par l'entreprise, depuis 2007, selon des données de marché collectées par l'agence Ecofin

Cette intense activité trouve une raison précise. Le groupe agroalimentaire PepsiCo a fait une offre de 1,83 milliard $ (environ 25,4 milliards de rands), pour la racheter.

Pourtant à ce prix d'achat, les investisseurs historiques, notamment ceux ...

Lire la suite Lire la suite

Pioneer Foods a connu une hausse record sur le JSE, après l’annonce de l’offre de rachat à 1,8 milliard $ de PepsiCo  Voir?

pioneer-foods-a-connu-une-hausse-record-sur-le-jse-apres-l-annonce-de-l-offre-de-rachat-a-1-8-milliard-de-pepsico

La valeur du groupe agroalimentaire sud-africain Pioneer Food a terminé en hausse de 32,07 % sur le Johannesburg Stock Exchange ce vendredi 19 juillet, dans un volume de transaction qui a atteint les 7,4 millions de titres. C’est la hausse la plus forte connue par l'entreprise, depuis 2007, selon des données de marché collectées par l'agence Ecofin

Cette intense activité trouve une raison précise. Le groupe agroalimentaire PepsiCo a fait une offre de 1,83 milliard $ (environ 25,4 milliards de rands), pour la racheter.

Pourtant à ce prix d'achat, les investisseurs historiques, notamment ceux ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 20:02)

Afrique du Sud : le Gautrain veut financer son vaste plan d’expansion par diverses taxes afin de réduire la pression financière sur l’Etat  Voir?

afrique-du-sud-le-gautrain-veut-financer-son-vaste-plan-d-expansion-par-diverses-taxes-afin-de-reduire-la-pression-financiere-sur-l-etat

L’agence de gestion du Gautrain (GMA) envisage d’utiliser les taxes nationales telles que les redevances d’immatriculation de véhicules et les taxes d’aéroport payées par les citoyens sud-africains, qu’ils utilisent le train ou non, pour financer son expansion de plusieurs milliards de rands. Le PDG Jack Van Der Merwe l’a fait savoir cette semaine.

S'exprimant lors d'une réunion du Conseil des entrepreneurs africains (AEC) au siège du Gautrain à Midrand, le PDG Van Der Merwe a déclaré que l'agence veut réduire la pression financière qui pèse sur l'État dans le cadre de son plan d’expansion. 

Lire la suite Lire la suite

Afrique du Sud : le Gautrain veut financer son vaste plan d’expansion par diverses taxes afin de réduire la pression financière sur l’Etat  Voir?

afrique-du-sud-le-gautrain-veut-financer-son-vaste-plan-d-expansion-par-diverses-taxes-afin-de-reduire-la-pression-financiere-sur-l-etat

L’agence de gestion du Gautrain (GMA) envisage d’utiliser les taxes nationales telles que les redevances d’immatriculation de véhicules et les taxes d’aéroport payées par les citoyens sud-africains, qu’ils utilisent le train ou non, pour financer son expansion de plusieurs milliards de rands. Le PDG Jack Van Der Merwe l’a fait savoir cette semaine.

S'exprimant lors d'une réunion du Conseil des entrepreneurs africains (AEC) au siège du Gautrain à Midrand, le PDG Van Der Merwe a déclaré que l'agence veut réduire la pression financière qui pèse sur l'État dans le cadre de son plan d’expansion. 

Fermer Fermer

(19/07/2019 19:56)

La BAD approuve un accord de partenariat avec Attijariwafa bank pour développer le commerce en Afrique  Voir?

la-bad-approuve-un-accord-de-partenariat-avec-attijariwafa-bank-pour-developper-le-commerce-en-afrique

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement a approuvé, mercredi 17 juillet, un accord de participation aux risques (APR) d’un montant de 100 millions d’euros au profit du premier groupe bancaire marocain Attijariwafa bank.

Ce programme de partage de risques (50/50), destiné à couvrir un portefeuille de transactions à concurrence de 200 millions d’euros, appuie pour plus d’un milliard d’euros (valeur cumulative) des opérations commerciales étalées sur les trois prochaines années.

« En soutenant le développement du commerce sur le continent, nous voulons, ...

Lire la suite Lire la suite

La BAD approuve un accord de partenariat avec Attijariwafa bank pour développer le commerce en Afrique  Voir?

la-bad-approuve-un-accord-de-partenariat-avec-attijariwafa-bank-pour-developper-le-commerce-en-afrique

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement a approuvé, mercredi 17 juillet, un accord de participation aux risques (APR) d’un montant de 100 millions d’euros au profit du premier groupe bancaire marocain Attijariwafa bank.

Ce programme de partage de risques (50/50), destiné à couvrir un portefeuille de transactions à concurrence de 200 millions d’euros, appuie pour plus d’un milliard d’euros (valeur cumulative) des opérations commerciales étalées sur les trois prochaines années.

« En soutenant le développement du commerce sur le continent, nous voulons, ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 19:48)

Maroc : l’AFD porte à 101 millions € son appui au projet d’accès à l’eau des populations  Voir?

maroc-l-afd-porte-a-101-millions-son-appui-au-projet-d-acces-a-l-eau-des-populations

L’Agence française de développement (AFD) a signé avec l’Office national d’électricité et d’eau du Maroc (ONEE), un accord de prêt d’une valeur de 50 millions €, assorti d’une subvention de 1 million €. Ce financement servira à assainir et à garantir l’accès à une eau potable aux populations du nord du pays, habitant notamment les provinces d’Al Hoceima, de Driouch, de Nador et de Taounate.

Grâce à cette initiative, le Royaume chérifien pourra réduire les inégalités en ce qui concerne l’accès à l'eau, tout en « améliorant la qualité du service d’eau potable, ainsi que la ...

Lire la suite Lire la suite

Maroc : l’AFD porte à 101 millions € son appui au projet d’accès à l’eau des populations  Voir?

maroc-l-afd-porte-a-101-millions-son-appui-au-projet-d-acces-a-l-eau-des-populations

L’Agence française de développement (AFD) a signé avec l’Office national d’électricité et d’eau du Maroc (ONEE), un accord de prêt d’une valeur de 50 millions €, assorti d’une subvention de 1 million €. Ce financement servira à assainir et à garantir l’accès à une eau potable aux populations du nord du pays, habitant notamment les provinces d’Al Hoceima, de Driouch, de Nador et de Taounate.

Grâce à cette initiative, le Royaume chérifien pourra réduire les inégalités en ce qui concerne l’accès à l'eau, tout en « améliorant la qualité du service d’eau potable, ainsi que la ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 19:13)

Zimbabwe : en pleine crise énergétique, la ZESA envisage d’augmenter le tarif électrique  Voir?

zimbabwe-en-pleine-crise-energetique-la-zesa-envisage-d-augmenter-le-tarif-electrique

Au Zimbabwe, l’autorité de régulation de la fourniture électrique (ZESA) a obtenu le feu vert du gouvernement pour procéder à l’augmentation du tarif électrique national rapporte New Zimbabwe.

« Nous travaillons à l’amélioration ou à l’augmentation du tarif. Il doit y avoir une vraie corrélation entre la production électrique et le prix facturé aux consommateurs. Nous voulons accroître le nombre de personnes utilisant l’énergie de manière prépayée, mais nous sommes encore loin du compte », a affirmé Fortune Chasi (photo), le ministre de l’Energie lors d’une séance de travail avec le Parlement.

Cette décision advient alors ...

Lire la suite Lire la suite

Zimbabwe : en pleine crise énergétique, la ZESA envisage d’augmenter le tarif électrique  Voir?

zimbabwe-en-pleine-crise-energetique-la-zesa-envisage-d-augmenter-le-tarif-electrique

Au Zimbabwe, l’autorité de régulation de la fourniture électrique (ZESA) a obtenu le feu vert du gouvernement pour procéder à l’augmentation du tarif électrique national rapporte New Zimbabwe.

« Nous travaillons à l’amélioration ou à l’augmentation du tarif. Il doit y avoir une vraie corrélation entre la production électrique et le prix facturé aux consommateurs. Nous voulons accroître le nombre de personnes utilisant l’énergie de manière prépayée, mais nous sommes encore loin du compte », a affirmé Fortune Chasi (photo), le ministre de l’Energie lors d’une séance de travail avec le Parlement.

Cette décision advient alors ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 18:56)

Le Gabon réduira le thermique au profit de l’hydroélectricité et ajoutera 500 MW en trois ans  Voir?

le-gabon-reduira-le-thermique-au-profit-de-l-hydroelectricite-et-ajoutera-500-mw-en-trois-ans

Au Gabon, le gouvernement s’est tracé une nouvelle direction en matière électrique, a affirmé Tony Ondo Mba (photo), le ministre de l’Energie. Il a en effet mis en place une politique dont l’objectif est de fournir une énergie abordable pour les populations.

Pour y parvenir, l’exécutif diversifiera le mix énergétique, en développant plus de centrales d’énergie renouvelable afin d’accroître la capacité disponible tout en baissant le coût de production de l’énergie.

En effet, le pays dépend grandement des centrales thermiques dont le coût de production est plus élevé, à cause du combustible notamment. Pour ...

Lire la suite Lire la suite

Le Gabon réduira le thermique au profit de l’hydroélectricité et ajoutera 500 MW en trois ans  Voir?

le-gabon-reduira-le-thermique-au-profit-de-l-hydroelectricite-et-ajoutera-500-mw-en-trois-ans

Au Gabon, le gouvernement s’est tracé une nouvelle direction en matière électrique, a affirmé Tony Ondo Mba (photo), le ministre de l’Energie. Il a en effet mis en place une politique dont l’objectif est de fournir une énergie abordable pour les populations.

Pour y parvenir, l’exécutif diversifiera le mix énergétique, en développant plus de centrales d’énergie renouvelable afin d’accroître la capacité disponible tout en baissant le coût de production de l’énergie.

En effet, le pays dépend grandement des centrales thermiques dont le coût de production est plus élevé, à cause du combustible notamment. Pour ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 18:53)

L’Angola veut privatiser sa compagnie de diamants Endiama  Voir?

l-angola-veut-privatiser-sa-compagnie-de-diamants-endiama

Le gouvernement angolais envisage de partiellement privatiser sa compagnie de diamants Endiama et d’introduire en bourse une partie de son capital. C’est ce qu’a déclaré Diamantino Azevedo, le ministre angolais des Ressources naturelles lors d’une visite à Lisbonne au Portugal.

Il a indiqué que l’Etat est en train de réorganiser tout le secteur en redéfinissant les rôles de son ministère et des sociétés minières publiques. Dans le cadre de ce programme, il est prévu la création d’une agence des ressources minérales qui servira de concessionnaire et de régulateur pour le secteur. Endiama sera ainsi déchargée ...

Lire la suite Lire la suite

L’Angola veut privatiser sa compagnie de diamants Endiama  Voir?

l-angola-veut-privatiser-sa-compagnie-de-diamants-endiama

Le gouvernement angolais envisage de partiellement privatiser sa compagnie de diamants Endiama et d’introduire en bourse une partie de son capital. C’est ce qu’a déclaré Diamantino Azevedo, le ministre angolais des Ressources naturelles lors d’une visite à Lisbonne au Portugal.

Il a indiqué que l’Etat est en train de réorganiser tout le secteur en redéfinissant les rôles de son ministère et des sociétés minières publiques. Dans le cadre de ce programme, il est prévu la création d’une agence des ressources minérales qui servira de concessionnaire et de régulateur pour le secteur. Endiama sera ainsi déchargée ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 18:49)

Le marché télécoms d’Afrique subsaharienne s’est enrichi de 20 millions de nouveaux abonnés en 2018 et a généré plus de 144 milliards $  Voir?

le-marche-telecoms-d-afrique-subsaharienne-s-est-enrichi-de-20-millions-de-nouveaux-abonnes-en-2018-et-a-genere-plus-de-144-milliards

Le marché télécoms d’Afrique subsaharienne est demeuré dans une dynamique de croissance, aussi bien en matière de consommateurs que de finances. Selon les données publiées par l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA), en 2018, le marché a connu une augmentation du nombre d’abonnés de 4,39%. Soit 20 millions de nouveaux abonnés uniques. Ce qui a porté à 456 millions le volume d’abonnés télécoms sur le continent. Soit un taux de pénétration du mobile de 44%.

D’ici 2025, au regard de son taux de croissance annuel du mobile considéré comme le plus élevé au monde, ...

Lire la suite Lire la suite

Le marché télécoms d’Afrique subsaharienne s’est enrichi de 20 millions de nouveaux abonnés en 2018 et a généré plus de 144 milliards $  Voir?

le-marche-telecoms-d-afrique-subsaharienne-s-est-enrichi-de-20-millions-de-nouveaux-abonnes-en-2018-et-a-genere-plus-de-144-milliards

Le marché télécoms d’Afrique subsaharienne est demeuré dans une dynamique de croissance, aussi bien en matière de consommateurs que de finances. Selon les données publiées par l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA), en 2018, le marché a connu une augmentation du nombre d’abonnés de 4,39%. Soit 20 millions de nouveaux abonnés uniques. Ce qui a porté à 456 millions le volume d’abonnés télécoms sur le continent. Soit un taux de pénétration du mobile de 44%.

D’ici 2025, au regard de son taux de croissance annuel du mobile considéré comme le plus élevé au monde, ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 18:29)

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020  Voir?

la-gambie-va-passer-a-la-television-numerique-en-2020

En Gambie, les autorités se préparent à passer à la télévision numérique en 2020. L’information a été annoncée par Digital Gambia Limited (DGL), l’entreprise publique chargée de distribuer les signaux de la TNT et son partenaire privé Excaf-Telecom Gambie.

Abdou Touray, directeur général du radiodiffuseur public gambien a déclaré que les signaux  de télévision analogique seraient progressivement éliminés avant une extinction complète d'ici 2020. Il faut rappeler que l’Union internationale des télécommunications a fixé à juin 2020, la deadline pour passer à la télévision numérique à l’échelle mondiale.

Abdou Touray a annoncé que le ...

Lire la suite Lire la suite

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020  Voir?

la-gambie-va-passer-a-la-television-numerique-en-2020

En Gambie, les autorités se préparent à passer à la télévision numérique en 2020. L’information a été annoncée par Digital Gambia Limited (DGL), l’entreprise publique chargée de distribuer les signaux de la TNT et son partenaire privé Excaf-Telecom Gambie.

Abdou Touray, directeur général du radiodiffuseur public gambien a déclaré que les signaux  de télévision analogique seraient progressivement éliminés avant une extinction complète d'ici 2020. Il faut rappeler que l’Union internationale des télécommunications a fixé à juin 2020, la deadline pour passer à la télévision numérique à l’échelle mondiale.

Abdou Touray a annoncé que le ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 18:24)

L’AFD ouvre un programme de formation sur les stratégies financières des collectivités locales  Voir?

l-afd-ouvre-un-programme-de-formation-sur-les-strategies-financieres-des-collectivites-locales

L’Agence française de développement (AFD), en collaboration avec la Banque mondiale, lance une formation sur les Stratégies financières des collectivités locales destinée aux cadres et élus des collectivités de ses pays d’intervention.

Cette formation fait partie d’un programme organisé chaque année par l’institution, afin d’accompagner les collectivités à travers diverses thématiques, comme la planification urbaine, la gestion des services ou le management de projets.

La formation est proposée sous trois formats : libre en ligne (MOOC), accompagné en ligne (SPOC) et accompagné en ligne avec un regroupement présentiel d’une semaine à Marseille, en France.

Lire la suite Lire la suite

L’AFD ouvre un programme de formation sur les stratégies financières des collectivités locales  Voir?

l-afd-ouvre-un-programme-de-formation-sur-les-strategies-financieres-des-collectivites-locales

L’Agence française de développement (AFD), en collaboration avec la Banque mondiale, lance une formation sur les Stratégies financières des collectivités locales destinée aux cadres et élus des collectivités de ses pays d’intervention.

Cette formation fait partie d’un programme organisé chaque année par l’institution, afin d’accompagner les collectivités à travers diverses thématiques, comme la planification urbaine, la gestion des services ou le management de projets.

La formation est proposée sous trois formats : libre en ligne (MOOC), accompagné en ligne (SPOC) et accompagné en ligne avec un regroupement présentiel d’une semaine à Marseille, en France.

Fermer Fermer

(19/07/2019 18:21)

Le Ghana s’est doté d’une infrastructure à clés publiques d’une valeur de 4 millions $  Voir?

le-ghana-s-est-dote-d-une-infrastructure-a-cles-publiques-d-une-valeur-de-4-millions

Le niveau de sécurité des échanges électroniques en République du Ghana va connaître une amélioration substantielle d’ici peu. Le pays vient en effet de se doter à cet effet d’une infrastructure à clés publiques (PKI). Logée à l’Agence nationale des technologies de l’information, la facilité a été inaugurée le 17 juillet 2019 par la ministre des Communications, Ursula Owusu-Ekuful (photo). L'infrastructure informatique d’une valeur de 4 millions de dollars US, a été construite dans le cadre du projet e-Transform de la Banque mondiale.

Lire la suite Lire la suite

Le Ghana s’est doté d’une infrastructure à clés publiques d’une valeur de 4 millions $  Voir?

le-ghana-s-est-dote-d-une-infrastructure-a-cles-publiques-d-une-valeur-de-4-millions

Le niveau de sécurité des échanges électroniques en République du Ghana va connaître une amélioration substantielle d’ici peu. Le pays vient en effet de se doter à cet effet d’une infrastructure à clés publiques (PKI). Logée à l’Agence nationale des technologies de l’information, la facilité a été inaugurée le 17 juillet 2019 par la ministre des Communications, Ursula Owusu-Ekuful (photo). L'infrastructure informatique d’une valeur de 4 millions de dollars US, a été construite dans le cadre du projet e-Transform de la Banque mondiale.

Fermer Fermer

(19/07/2019 17:26)

Le Nigeria consacrera à l’Inde 10 % de ses exportations de pétrole pour l’aider à répondre à sa demande croissante  Voir?

le-nigeria-consacrera-a-l-inde-10-de-ses-exportations-de-petrole-pour-l-aider-a-repondre-a-sa-demande-croissante

10 % des exportations nigérianes de pétrole seront désormais dirigées vers l’Inde. C’est ce qu’a déclaré hier Mele Kyari (photo), le patron de la société publique nigériane du pétrole (NNPC). L’objectif est, selon ses propos, d’aider l’Inde à résoudre la crise énergétique croissante dans le pays.

Ces 10 % constituent un minimum garanti, car l’Inde importe entre 700 et 800 000 barils par jour du Nigeria.

Lire la suite Lire la suite

Le Nigeria consacrera à l’Inde 10 % de ses exportations de pétrole pour l’aider à répondre à sa demande croissante  Voir?

le-nigeria-consacrera-a-l-inde-10-de-ses-exportations-de-petrole-pour-l-aider-a-repondre-a-sa-demande-croissante

10 % des exportations nigérianes de pétrole seront désormais dirigées vers l’Inde. C’est ce qu’a déclaré hier Mele Kyari (photo), le patron de la société publique nigériane du pétrole (NNPC). L’objectif est, selon ses propos, d’aider l’Inde à résoudre la crise énergétique croissante dans le pays.

Ces 10 % constituent un minimum garanti, car l’Inde importe entre 700 et 800 000 barils par jour du Nigeria.

Fermer Fermer

(19/07/2019 17:21)

Kenya : Credit Bank va soutenir des PME grâce à un appui de 8 millions $ de la BAD  Voir?

kenya-credit-bank-va-soutenir-des-pme-grace-a-un-appui-de-8-millions-de-la-bad

La banque commerciale kényane Credit Bank obtiendra une ligne de crédit de 8 millions $ auprès de la Banque africaine de développement (BAD). Ce prêt assorti d’une maturité de cinq années a été approuvé par le conseil d’administration de l’institution financière africaine. Il sera dédié au financement des petites et moyennes entreprises (PME) kényanes.

Les entreprises évoluant dans les secteurs de la construction, de l’agriculture, des énergies renouvelables et de la fabrication seront les ...

Lire la suite Lire la suite

Kenya : Credit Bank va soutenir des PME grâce à un appui de 8 millions $ de la BAD  Voir?

kenya-credit-bank-va-soutenir-des-pme-grace-a-un-appui-de-8-millions-de-la-bad

La banque commerciale kényane Credit Bank obtiendra une ligne de crédit de 8 millions $ auprès de la Banque africaine de développement (BAD). Ce prêt assorti d’une maturité de cinq années a été approuvé par le conseil d’administration de l’institution financière africaine. Il sera dédié au financement des petites et moyennes entreprises (PME) kényanes.

Les entreprises évoluant dans les secteurs de la construction, de l’agriculture, des énergies renouvelables et de la fabrication seront les ...

Fermer Fermer

(19/07/2019 16:54)

Dernière mise à jour : 20/07/2019 13:41

 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles du pays et RSS - AGENCE ECOFIN